FR
DE
EN
CHANGEMENT : PAUL AGNEW EST MALADE.
IL SERA REMPLACE SAMEDI PAR UN TRIO THOMAS DUNFORD (ARCHILUTH), DOMINIQUE VISSE (CONTRETENOR), JEAN RONDEAU (CLAVECIN).

Pour sa 17e édition, le Festival de musique ancienne « La Folia » place sa programmation sous le signe de la Transmission, et plus particulièrement la transmission d’un savoir-faire… En effet, cela fait maintenant plus de 60 ans que la musique baroque vit une incroyable redécouverte. Depuis 1950, la manière d’interpréter ce genre musical a passablement évolué au fil des générations d’interprètes, chacune progressant grâce aux découvertes de la précédente… Plus qu’une passation simplement liée à l’âge des musiciens, il est véritablement question de la transmission d’un art musical, d’une curiosité d’aller toujours plus loin dans la compréhension et l’interprétation de cette musique si expressive…

Cette programmation 2017 rend donc hommage à deux générations de musiciens : les « stars », ceux qui œuvrent pour faire connaître la musique ancienne et sa beauté à un public toujours plus vaste depuis plus de 30 ans (Dominique Visse et son Ensemble Clément Janequin qui fêteront leur 40 ans d’existence en 2018, la grande Maria Cristina Kiehr et sa voix suave, ou encore le ténor Paul Agnew, membre emblématique des célèbres Arts Florissants), et la nouvelle vague montante, celle qui, se basant sur le talent de la première, apprend, crée, ose, et nous surprend, comme le jeune et déjà célèbre quatuor instrumental français Nevermind, le luthiste Thomas Dunford, l’ensemble genevois Chiome d’Oro, ou encore la violoniste Setsuko Sugita… C’est également l’occasion de rendre hommage au fabuleux travail de pédagogue que fournissent de nombreux musiciens parallèlement à leur grande carrière de soliste, tels que, par exemple, les violistes Bruno Cocset et Guido Balestracci des Basses Réunies, ou le claveciniste Jean-Marc Aymes du Concerto Soave.

La Transmission musicale, c’est aussi l’idée d’un transfert des émotions, concept à la fois personnel et universel, dont la musique est un vecteur si profond. Les compositeurs ont exprimé leurs sentiments intimes à travers des notes sur du papier. Ces partitions ont ensuite été comprises sensitivement de manière différente par chaque musicien à travers les siècles, puis retransmises par leur musicalité dans un partage inconditionnel entre les interprètes et le public. Il y a un peu de magie là-dedans… Les concerts de cette 17e édition, très variés, vous feront passer du rire aux larmes, de la tendresse aux frissons. Nous accueillerons quatre concerts de musique vocale – l’ensemble Chiome d’Oro à 5 voix mixtes dans un répertoire profane italien (le 1er), les plus belles songs> de Dowland par Paul Agnew et Thomas Dunford (le 3 matin), des chansons de la Renaissance à 4 voix d’hommes avec les Clément Janequin (le 3), des monodies religieuses pour soprano avec Maria Cristina Kiehr et Concerto Soave (le 5) – que complèteront trois concerts instrumentaux – la musique française par le quatuor Nevermind (le 2), Les Basses Réunies avec un répertoire celte très original (le 4) et un duo clavecin-violon (Naoki Kitaya et Setsuko Sugita) le 5 matin – tout cela, bien entendu dans l’état d’esprit intrinsèque au festival : une ambiance familiale et conviviale dans cette merveilleuse église Saint-Nicolas de Rougemont et un grand bol d’air frais des Alpes Vaudoises !

Que tous les mécènes, sponsors, partenaires, amis, bénévoles, et bien sûr vous, fidèle public, soient ici chaleureusement remerciés, car sans eux – sans vous! – « La Folia » n'existerait tout simplement pas.

Jeudi 01 Juin – 20h

Sparge la Morte - L’Italie baroque de 1 à 5 voix

ENSEMBLE CHIOME D’ORO
Pierre-Louis RÉTAT clavecin, orgue et direction
Capucine KELLER soprano
Claudia CONESE soprano
Maximiliano BAÑOS contre-ténor
Serge GOUBIOUD ténor
Renaud DELAIGUE basse
Cecilia KNUDTSEN viole de gambe
Charles-Edouard FANTIN théorbe et guitare baroque
Marta GRAZIOLINO harpe

Madrigaux pour voix seule ou polyphoniques de Monteverdi, Caccini, Gesualdo, Sarracini, Marenzio et Mazzocchi

La chance de suivre des talents en pleine ascension : l’ensemble genevois Chiome d’Oro revient pour la deuxième fois à La Folia dans son répertoire de prédilection : la musique italienne profane du XVIIe siècle, mais dans une nouvelle configuration : à cinq voix et basse continue. L’occasion de (re)découvrir quelques perles polyphoniques de compositeurs de génie comme Monteverdi ou Gesualdo autour du thème mystique de la Mort.

CHF 55 / 30 / 20

Vendredi 02 Juin – 19h30

Lueurs du Grand Siècle - L’art français de la musique instrumentale

ENSEMBLE NEVERMIND
Anna BESSON flûte
Louis CREA’CH violon
Robin PHARO viole de gambe
Jean RONDEAU clavecin

Les quatuors des compositeurs Marin Marais et François Couperin

Ce jeune et déjà célèbre quatuor instrumental français, Nevermind, est à suivre à tout prix. L’écoute et le respect mutuels de ces quatre musiciens sont lisibles tant par l’œil que par l’oreille, et malgré leur ascension fulgurante, ils continuent de rechercher le naturel et souhaitent, avant tout, partager avec le public leur plaisir de jouer ensemble, leur belle complicité et leur amour de la musique. Ils nous feront l'honneur de venir présenter au public de Rougemont leur vision de la musique de François Couperin et Marin Marais, et ceci avec toute la fraîcheur et la désinvolture de leur « (ba)rock attitude ». Succès garanti !

CHF 55 / 30 / 20

Samedi 03 Juin – 11h

Thou mighty God !

Paul AGNEW ténor
Thomas DUNFORD luth et théorbe

Les plus belles songs de John Dowland

Ce concert est l’exemple même de l’esprit de cette 17e édition. Paul Agnew, fin musicien que l’on ne présente plus et bras droit de William Christie au sein du célèbre ensemble Les Arts Florissants, s’associe pour ce concert avec le prodige mondial du luth, Thomas Dunford, appelé par les médias « l’Eric Clapton du Luth » (BBC Magazine) ou encore le « teenage rockstar of the luth » (The Spectator), qui représente à merveille cette nouvelle génération de musiciens baroques surdoués, bien dans leur époque et bien dans leurs baskets. Ensemble, ces deux générations d’artistes illumineront notre samedi matin grâce aux plus belles songs de Dowland, dans une ambiance délicieusement intimiste.

CHF 35 / 20

Samedi 03 Juin – 19h30

Les plaisirs du palais - Polyphonie de la Renaissance

ENSEMBLE CLÉMENT JANEQUIN
Dominique VISSE contreténor et direction
Hugues PRIMARD ténor
Vincent BOUCHOT baryton
Renaud DELAIGUE basse
Eric BELLOCQ luth

Chansons de Clément Janequin, Loyset Compère, Clemens non Papa, Roland de Lassus, Nicolas Gombert, Josquin Despres, Jean Mouton, etc.

Quelle joie de recevoir l’ensemble Clément Janequin à La Folia ! Cet ensemble, formé par le célèbre contreténor Dominique Visse il y a 39 ans, est encore et toujours LA référence absolue en matière de musique polyphonique de la Renaissance, et personne mieux que ces cinq complices ne vous feront autant rire que pleurer en vous « contant ripaille »… A ne manquer sous aucun prétexte !

CHF 55 / 30 / 20

Dimanche 04 Juin – 19h30

Francesco Geminiani : voyages en Terre Celte

ENSEMBLE LES BASSES REUNIES
Bruno COCSET alto et ténor de violon, direction
Guido BALESTRACCI dessus de viole et lyra-viole
Emmanuel JACQUES violoncelle
Bertrand CUILLER clavecin et orgue
Esther-Mirjam GRIFFIOEN harpe

Mêlant des instruments d’origine anglaise et italienne, Les Basses Réunies nous proposent un moment unique sous la forme d’une rencontre musicale informelle dans un salon à Dublin. Francesco Geminiani – musicien italien parti à la conquête des scènes britanniques – réunissait autour de lui les musiciens locaux et la musique qu’il aimait partager. Ce programme est donc constitué de ses propres compositions (sonates, extraits de concerti grossi), de ses arrangements d’airs irlandais et écossais, de songs de James Oswald – célèbre musicien écossais –, d’airs collectés et harmonisés par Lorenzo Bocchi – autre musicien italien expatrié –, et d’airs purement irish or scottish, notamment du célèbre harpiste irlandais O’Carolan. De très belles découvertes en perspective.

CHF 55 / 30 / 20

Lundi 05 Juin – 11h

Sur les fleuves - Croisière européenne au doux son du violon et du clavecin

Setsuko SUGITA violon
Naoki KITAYA clavecin

Johann Sebastian Bach
Sonate pour violon et basse continue en Mi mineur BWV 1023
François Couperin
Suite en La mineur pour clavecin
Giuseppe Tartini
Sonate pour violon et basse continue en Sol mineur “Didone abbandonata”
Milko Lazar
Suite de ballet 2014 pour violon et clavecin

Le claveciniste japonais Naoki Kitaya nous propose un magnifique voyage à travers trois des plus virtuoses et émouvants duos de clavecin et violon du répertoire européen, dont une œuvre contemporaine d’inspiration baroque, en compagnie de l’une des élèves d’Enrico Onofri les plus prometteuses, Setsuko Sugita, et nous gâtera également avec une sublime suite pour clavecin de Couperin.

CHF 35 / 20

Lundi 05 Juin – 16h

Canoro Pianto di Maria Vergine - Plainte musicale sur le visage du Christ

CONCERTO SOAVE
Maria Cristina KIEHR soprano
Sylvie MOQUET viole de gambe
Jean-Marc AYMES clavecin et direction

Œuvres sacrées Ascanio Mayone, Francesco Dognazzi, Hieronymo Fosumbruno, Vido Rovetto, Giovanni Pierluigi da Palestrina, Amante Franzoni, Bartholomeo Pesarino, Stefano Bernardio, Alfonso Ferrabosco II, Hieronimo Marinoni, Luc'Antonio Gasparini et Angelico Patto

Pour clore cette édition 2017, la célèbre soprano Maria Cristina Kiehr viendra nous tirer les larmes avec un programme idéal pour ce lundi de Pentecôte, en compagnie de deux autres grands musiciens baroques, Jean-Marc Aymes, au clavecin et à la direction, et Sylvie Mocquet à la viole de gambe. Ce concert nous permettra de découvrir plusieurs monodies sur le visage du Christ mort, toutes extraites d’un recueil de différents compositeurs paru à Venise en 1613. Nous pourrons ainsi constater, grâce à la musicalité de ces merveilleux interprètes, que la musique religieuse italienne de cette époque recèle une fervente sensualité.

CHF 55 / 30 / 20

Acheter des billets

Pour commander des billets, vous pouvez soit remplir le formulaire en ligne, soit nous contacter directement.

Festival La Folia
Office du Tourisme
Case postale
CH-1659 Rougemont (Suisse)

T +41 26 925 11 62
F +41 26 925 11 67
E

 

© 2017 Festival La Folia | Lovingly Grown by All About Seb