FR
DE
EN

Après l’annulation de notre édition 2020 pour les raisons que nous connaissons tous, nous sommes extrêmement émus de pouvoir rouvrir les portes du Festival « La Folia » du 20 au 24 mai 2021 !

En effet, le comité organisationnel a décidé de saisir la main tendue du Conseil Fédéral envers La Culture, car nous avons tous une soif avide d’Art, de Musique, de vibrations artistiques communes… Cette saison musicale sera bien sûr très particulière, puisqu’elle sera masquée obligatoirement, en tout petit comité (maximum 50 spectateurs par concert) et dans le respect de toutes les autres règles sanitaires, mais elle aura le mérite d’exister ! Nous avons hâte de pouvoir – enfin ! – revivre avec vous, cher public de « La Folia », ces moments uniques de partage que même les contraintes évidentes avec lesquelles nous allons tous devoir jongler ne sauraient ternir ! 

Le Festival « La Folia » est donc heureux de vous présenter la programmation de sa 20e édition bis, qui, compte tenu des circonstances dans lesquelles nous évoluons, sera à la fois attendue et tout à fait différente : 

Attendue, car heureusement pour nous tous, nous avons pu reprogrammer une grande partie des concerts, prévus initialement l’année dernière, pour le week-end de Pentecôte 2021. Nous avons cependant dû remplacer les concerts de plus de 15 musiciens, pour des raisons évidentes de distanciation au vu de la taille modeste de notre si belle église Saint-Nicolas de Rougemont. Nous aurons donc le bonheur de recevoir jeudi 20 mai le duo multi-instrumentiste Faenza ; puis vendredi 21 mai, le très célèbre ensemble Le Poème Harmonique dans un programme espagnol ; nous continuerons samedi 22 mai avec le coup de cœur de notre président : un récital de virginal – instrument rare – par le claveciniste Bertrand Cuiller en matinée, puis le soir, Le Banquet Céleste dans un florilège d’arias allemands ; le dimanche 23, nous nous laisserons emporter par le son pur de la jeune violoniste Alice Julien-Laferrière sublimé par l’ensemble de basse continue Ground Floor ; et nous terminerons cette édition spéciale le lundi 24 mai par un rapide tour de l’Europe : tout d’abord l’Angleterre et la France avec le claveciniste Kenneth Weiss en compagnie des deux violistes Laurence Dreyfus et Heidi Gröger, puis l’Italie, avec l’ensemble Chiome d’Oro, grand habitué de « La Folia », qui viendra nous interpréter « Capriccio d'amore »un opéra miniature sur l’histoire d’un couple. 

Mais cette édition sera donc aussi tout à fait différente, car nous faisons face à une situation sans précédent. Pour respecter la totalité des mesures barrières exigées selon les normes sanitaires en vigueur, nous avons dû adapter le festival, repenser entièrement notre accueil du public et notre billetterie. En effet, contrairement à ce qui a été annoncé précédemment, une billetterie sera ouverte dès le lundi 03 mai 2021, 10h, pour mettre en vente les 50 places autorisées par concert (www.festival-la-folia.com). Pour chaque concert complet, il sera ensuite possible de s’inscrire sur une liste d’attente auprès de l’Office du Tourisme de Rougemont, dans l’espoir que les jauges augmentent d’ici là (Tél : 026 925 11 62). Pour laisser à chacun la chance d’obtenir une place, il n’y aura aucun abonnement en vente cette année. Toutes les places, situées en 1ère catégorie, seront en vente individuellement et au tarif unique de CHF 55.–. Pour ouvrir son édition dans ces conditions, le festival prend un risque financier important. C’est pourquoi, plus que jamais, en soutien à notre structure, nous vous encourageons à devenir membres de notre association « La Folia » en complétant l’achat de vos places par une cotisation. 

Même masqués, nous allons rire, nous allons pleurer, nous allons nous en prendre plein la vue et surtout plein les oreilles. Une année qui sera, à coup sûr, totalement inoubliable ! 

Que tous les mécènes, sponsors, partenaires, amis, bénévoles, et bien sûr vous, fidèle public, soient ici chaleureusement remerciés, car sans eux – sans vous ! – « La Folia » n'existerait tout simplement pas.

 

Jeudi 20 mai 2021 – 20H

« Délire des lyres »

Un quatuor à deux

ENSEMBLE FAENZA

Marco HORVAT baryton-basse, théorbe, lira, guitare baroque
Francisco MAÑALICH ténor, basse de viole, guitare baroque  

Chanter en s’accompagnant : Marco Horvat et Francisco Mañalich font partie des très rares interprètes contemporains à avoir repris le flambeau de cette tradition ancienne. Ces deux musiciens aux voix et aux instruments parfaitement complémentaires ont monté ensemble ce programme à leur mesure, où les nombreuses combinaisons possibles ont trouvé écho dans les chansons françaises, italiennes et anglaises du XVIIe et du XVIIIe siècle qui, comme l’écrit Madeleine de Scudéry dans Clélie, histoire romaine, « émeuvent le cœur et le portent à la tendresse, à la langueur, et à l’amour ».

 

Vendredi 21 mai 2021 – 19h30

« DANZA! »

LE POEME HARMONIQUE 


Isabelle DRUET mezzo-soprano
Fiona-Emilie POUPARD violon
Lucas PERES basse de viole
Thomas de PIERREFEU violon
Pere OLIVÉ percussions
Vincent DUMESTRE guitare et direction

Œuvres de Martin y Coll, de Briceño, Calderón de la Barca, etc.

Au son de la guitare et des percussions, la mezzo-soprano Brenda Poupard chante les musiques espagnoles du Paris baroque. Passions sanguines, âpres complaintes et harangues endiablées prennent vie sur des rythmes de danse, rappelant la place de l’Espagne dans les ballets de cour sous Louis XIV, et l’engouement français pour la fièvre ibérique.

 

 

Samedi 22 mai 2021 – 11h

« Pescodd Time »

Musique anglaise de l'époque élisabéthaine

Bertrand CUILLER virginal

Œuvres de Bull, Aston, Byrd, Philipps…


Pavanes, gaillardes et variations sur des chansons à la mode, c’est ce que nous propose Bertrand Cuiller pour son récital consacré aux virginalistes anglais contemporains de la reine Elizabeth Ière. L’occasion de découvrir la merveilleuse musique de Byrd, Bull, Phillips et même de leur prédécesseur Hugh Aston, qui a sans doute laissé la première pièce écrite pour le clavier.

 

 

Samedi 22 mai 2021 – 19h30

« Lieder »
Harmonische Freude, musicalischer Freunde d’Erlebach

ENSEMBLE LE BANQUET CELESTE 

Damien GUILLON contreténor et direction
et 6 instrumentistes

Lieder extraits des Harmonische Freude musikalischer Freunde et sonates en trio de Philipp Heinrich Erlebach  

Le contreténor Damien Guillon et son ensemble Le Banquet Céleste nous feront découvrir Philipp Heinrich Erlebach, compositeur allemand prolifique, mais dont peu d’œuvres sont arrivées jusqu’à nous. Ils nous interpréteront plusieurs arias pour voix seule, extraits des deux recueils Harmonische Freude musikalischer Freunde (1697 et 1710), et deux sonates en trio de ce même compositeur pour qui l’expression des sentiments en musique n’avait d’autre but que de participer à l’harmonie du monde.

 

 

Dimanche 23 mai 2021 – 19h30

« Il Genio Inglese »

 ENSEMBLE GROUND FLOOR

Alice JULIEN-LAFERRIERE violon
Elena ANDREYEV
violoncelle et direction
Angélique MAUILLON
harpe
Pierre GALLON
clavecin
Etienne GALLETIER
théorbe
Angélique Mauillon harpe


Œuvres de Mattéis, Schop, Dowland, Purcell, Baltzar, Brade

Lorsque Nicola Mattéis, jeune compositeur napolitain, traverse l’Europe et la Manche à la fin du XVIIe siècle, c’est un choc culturel qui se produit : la virtuosité italienne croise la poésie et l’invention facétieuse d’Albion, et c’est un amour naissant qui ne se démentira pas pendant plus d’un siècle. La jeune et talentueuse violoniste Alice Julien-Laferrière nous fera découvrir cette page de l’histoire de la musique pour violon en résonnance avec les quatre merveilleux musiciens de basse continue de l’ensemble Ground Floor .

 

 

Lundi 24 Mai 2021 – 11h

« A Fancie »

…et quelques idées heureuses…

Kenneth WEISS clavecin
Laurence DREYFUS viole de gambe
Heidi GRÖGER viole de gambe

Musique pour violes de gambe et clavecin en France et en Angleterre au temps de Louis XIV : Œuvres de Couperin, Heudeline, Simpson, Gibbons, Hume, Locke...

 Le grand claveciniste américain Kenneth Weiss nous propose un récital monté de toute pièce pour l’occasion et invite deux merveilleux violistes du célèbre consort Phantasm, Laurence Dreyfus et Heidi Gröger, à partager la scène avec lui. Ensemble, en solo, en duo, en trio, ils nous feront découvrir la naissance de la virtuosité instrumentale en Angleterre puis en France au XVIIe siècle.

 

 

Lundi 24 mai 2021 – 16h

« Capriccio d’Amore »

L’amour en tranches fines…

ENSEMBLE CHIOME D’ORO 

Capucine KELLER soprano 
Renaud DELAIGUE basse 
Cecilia KNUDTSEN viole de gambe
Pierre-Louis RETAT  clavecin, orgue et direction  

 

Œuvres de Fontei, Cavalli, Monteverdi, Legrenzi, Pergolesi, Sartorio, Scarlatti, Frescobaldi, Guglielmi, Sances, Caldara, Donati…

 

Pour clore cette édition spéciale, l’ensemble genevois Chiome d’Oro, grand habitué de notre festival, viendra nous interpréter un de ses programmes phare sur la vie d’un couple. Ce concert, en petite formation, dissèque les relations amoureuses et vous fera pleurer de rire et de tristesse de la rencontre à la séparation... Aaaaaaah l'amour... Sous la forme d'un petit opéra de poche, celui a été avec créé avec différentes œuvres de compositeurs italiens des XVIIe et XVIIIe siècle.

 

 

© 2021 Festival La Folia